LA REUNIFICATION DES FDU-INKINGI SE POURSUIT: MISE EN PLACE D’UN COMITE EXECUTIF UNIFIE

Le processus de réunification des FDU-Inkingi se poursuit, comme annoncé dans le communiqué du 10 septembre 2014. Ce processus, décidé le 07 septembre 2014 par les deux leaders des deux branches FDU-Inkingi, MM Eugène Ndahayo et Dr Nkiko Nsengimana, qui consacre aujourd’hui un Comité exécutif unifié, devra aussi revisiter la ligne idéologique, la stratégie ainsi que le mode de fonctionnement. Il devra en outre prévoir un code de discipline de l’organisation, en tirant les enseignements de l’expérience acquise depuis sa fondation, le 29 avril 2006. Ces nouveaux textes de base seront adoptés par le congrès qui se tiendra dans un délai n’excédant pas deux ans. Ce congrès élira également les nouveaux dirigeants de l’organisation.

 

En tenant compte de l’impossibilité d’appliquer les textes qui auraient dû la régir si elle avait été agréée au Rwanda, l’organisation sera régie par les textes fondateurs adoptés le 29 avril 2006, à savoir la Charte Constitutive, telle qu’amendée et complétée au 29 septembre 2008 ainsi que le Programme Politique Commun.

 

Pour faciliter le processus de réunification et en application de l’article 17, alinéa 1, une fonction de trésorier a été créée au sein du Bureau Exécutif.

Afin de parachever le processus de réunification et d’assurer la continuité du travail politique de l’organisation, il a été mis en place, après concertation entre les deux branches des FDU-Inkingi, un Comité Exécutif Unifié, dont le Bureau Exécutif Unifié est composé comme suit :

 

  1. Président, Eugène Ndahayo
  2. 1er Vice-président, Dr Nkiko Nsengimana
  3. 2ème Vice-Président, Dr Jean Baptiste Mberabahizi
  4. Secrétaire Général, Sixbert Musangamfura
  5. Secrétaire Général-Adjoint, Benoit Ndagijimana
  6. Trésorière, Mme Marie Madeleine Bicamumpaka

 

La tenue d’une réunion précipitée, abusivement qualifiée de congrès par certains membres réfractaires à l’organisation, en violation des valeurs, des principes et des règles, confirme la nécessité d’une refondation des Forces Démocratiques Unifiées, FDU-Inkingi. Parmi les missions essentielles de la nouvelle direction unifiée figurent celles d’engager des discussions constructives avec les membres en dissidence, d’aplanir les différends à l’origine de cette dissidence, et autant que faire se peut, ramener l’unité de l’organisation, en amont du prochain congrès. Elle devra aussi relancer et conduire la lutte afin de créer les conditions d’une libération sans condition des dirigeants politiques en prison, en particulier Madame Victoire Ingabire Umuhoza et Monsieur Sylvain Sibomana.

 

Le Comité Exécutif Unifié invite au dialogue les membres faisant encore confiance aux cadres en dissidence, particulièrement ceux qui faisaient partie du RDR, la seule des trois organisations fondatrices des FDU-Inkingi encore en marge de ce processus de réunification, qui acceptent encore les valeurs de base du mouvement, pour une réunification rapide. Il attire particulièrement leur attention sur les dispositions de l’article 5, alinéa 1, 3ème tiret de la Charte Constitutive qui stipule que le membre doit accepter le « rejet de l’ethnisme, du régionalisme, du clanisme et d’autres formes de sectarisme ».

 

Le Comité Exécutif Unifié a également mis sur pied une équipe technique chargée des aspects techniques liés à la mission de réunification avec le groupe en dissidence. Cette équipe sera conduite par Madame Marie Madeleine Bicamumpaka.

Le Comité Exécutif Unifié confirme toutes les alliances antérieures conclues avec d’autres organisations politiques rwandaises.

 

Nous réitérons notre appel à tous les membres et à tous les responsables, à tous les niveaux, afin qu’ils s’abstiennent de toutes déclarations ou actes susceptibles d’attiser les divisions et qu’ils œuvrent plutôt à l’instauration d’un climat constructif et de sérénité à la hauteur de la mission des FDU-Inkingi ainsi que des enjeux du moment.

 

Ainsi fait le 18 septembre 2014,

 

A Lyon                                                                                             A Lausanne,

 

 

Eugène Ndahayo                                                                  Dr Nkiko Nsengimana

Email : ndahayo_eugene@yahoo.fr                                      Email : umunsi@bluewin.ch

Tél. :    +33 676 758 434                                                       Tél. : +41 799 593 728

Save on DeliciousShare via email
  • Date de parution :