La Présidente des FDU-Inkingi remet les pendules à l’heure

Dans sa communication du 04 avril 2014 rédigée en langue nationale et dont copie
est ci-jointe, Madame Victoire Ingabire Umuhoza, Présidente des FDU-INKINGI,
vient d’indiquer sans ambiguïté le leadership du parti, mettant ainsi un terme aux
spéculations et velléités de dissensions constatées ces dernières années.

Ainsi, en cas d’empêchement de la Présidente, le parti est dirigé par le bureau
exécutif, sous la houlette de Monsieur Eugène Ndahayo, son 1er vice-président,
faisant fonction de Président ad intérim.
Cette communication de la Présidente qui advient comme un rappel à l’ordre est en parfaite
symbiose avec les règles régissant le fonctionnement de notre organisation.

Dans sa missive ci-haut citée, la Présidente des FDU-INKINGI tient à remercier les
membres du parti qui ont résisté aux sirènes de la division et qui ont tout fait pour
éviter son implosion, sauvegardant ainsi son unité. Elle rappelle que le combat pour
la démocratie, la justice sociale, les droits humains et la réconciliation est ardu et
semé d’embuches, qu’il requiert en conséquence de la patience, mais aussi de
l’abnégation et une convergence dans l’action.

Aussi, saisit-elle l’opportunité pour exprimer sa gratitude à l’équipe dirigée par
Eugène Ndahayo pour la façon dont elle s’attèle à la difficile tâche de sauvetage du
parti, au moment où certains essaient sournoisement de le phagocyter ou tout
simplement de l’anéantir.

Elle poursuit en déclarant qu’elle a été profondément attristée et déçue par le
comportement de Monsieur Nkiko Nsengimana et sa clique qui n’ont jamais cessé de
semer la zizanie au sein du parti. Elle demande aux membres des FDU-INKINGI de
ne pas se laisser distraire par cette dissidence, mais plutôt de se lever comme un
seul homme afin de poursuivre les idéaux du parti, sous la houlette de Monsieur
Eugène Ndahayo et son équipe.

La Présidente des FDU-INKINGI ponctue son intervention en réaffirmant qu’elle
soutient pleinement le leadership d’Eugène Ndahayo qu’elle remercie vivement pour
son indéfectible soutien tant moral que matériel.

Enfin, elle demande à Monsieur Nkiko Nsengimana et à son groupe de rentrer dans
les rangs et de ne pas continuer à saper les efforts entrepris pour l’unification du
parti.

A la suite de cette mise au point de notre Présidente, la direction des FDU-INKINGI
réitère sa disponibilité et son total engagement à continuer à oeuvrer en faveur de
l’unité du parti, dans un esprit apaisé, mais aussi dans l’ordre et la discipline, en vue
de ramener le calme et la sérénité au sein de la maison FDU-INKINGI. Après tant
d’années d’égarements et de tâtonnements, n’est-il pas temps de renouer le
dialogue ? Les egos et les égoïsmes n’ont pas de place face à un pouvoir dictatorial
et sanguinaire du général Kagame.

Fait à Bruxelles, le 11 avril 2014
Dr. Jean Baptiste Mberabahizi
Secrétaire général et porte-parole

 

Veuillez trouver la lettre originale de notre présidente: Lettre du 04042014

Save on DeliciousShare via email
  • Date de parution :