COMMUNIQUE DE PRESSE DU BUREAU EXECUTIF

A la demande de deux des trois organisations fondatrices des FDU-INKINGI, à savoir les Forces de Résistance pour la Démocratie (FRD) et l’Alliance Démocratique Rwandaise (ADR-Isangano), les membres non empêchés du Bureau Exécutif  des FDU-INKINGI qui était en place au 9 janvier 2010 se sont réunis à Bruxelles ce dimanche 13 février 2011 pour examiner les voies et moyens de sortir de l’impasse politique et organisationnelle que traverse l’organisation.

Après avoir fait le tour d’horizon de la situation et procédé à une analyse minutieuse du contenu de la déclaration rendue publique le 11 février 2011 par lesdites organisations, dans le souci de proposer une solution constructive, le Bureau estime que leur demande est fondée.

Par conséquent, il accepte de reprendre la direction des FDU-INKINGI pour préparer notamment la réunion du Conseil Politique, seul organe habilité à prendre les mesures définitives qui s’imposent.

En attendant les décisions du Conseil Politique qui sera convoqué prochainement et dans l’intérêt suprême des FDU-INKINGI, le Bureau Exécutif prend les décisions conservatoires suivantes :

Etant donné que la Présidente est empêchée, du fait de sa détention, le Premier Vice-président assurera l’intérim, avec effet immédiat, jusqu’à la tenue du Conseil Politique, conformément à la Charte Constitutive.

Le «Comité Exécutif Provisoire » des FDU-INKINGI à Kigali devient l’organe exécutif du Conseil Politique Local, c’est-à-dire une structure locale des FDU-INKINGI. Néanmoins, outre ses tâches politiques, il se doit de poursuivre son travail d’appui et d’assistance directs à la Présidente tant que durera sa détention ; il recevra à cet effet le soutien total du Bureau Exécutif à qui il doit rendre directement compte.

Les FDU-INKINGI ne sont, en aucun cas, liées par les accords éventuellement passés à Montreux (Suisse) avec le «  Rwanda National Congress ». De même, toutes les initiatives impromptues de rapprochement avec d’autres organisations politiques rwandaises sont déclarées nulles et non avenues jusqu’au prochain Conseil Politique des FDU-INKINGI qui seul pourra décider de l’opportunité de poursuivre de telles initiatives.

Etant donné que MM Nkiko NSENGIMANA et Sixbert MUSANGAMFURA, respectivement Deuxième Vice-président et commissaire aux relations extérieures à la date du 09 janvier 2010, continuent à se complaire dans l’indiscipline et persistent à saper l’ordre et à violer les principes de base de l’organisation, ils sont suspendus de leurs fonctions respectives, avec effet immédiat, jusqu’au prochain Conseil qui pourra délibérer définitivement sur leur cas.

Les membres et les sympathisants des FDU-INKINGI sont priés de garder confiance au Bureau Exécutif, de rester sereins et de ne pas céder aux manipulations.

Le Bureau Exécutif réaffirme sa détermination à œuvrer pour que notre organisation demeure une organisation révolutionnaire, démocratique et nationale, ouverte à toutes les Rwandaises et à tous les Rwandais.

Fait à Bruxelles, le 14 février 2011

Eugène NDAHAYO               Dr Jean Baptiste MBERABAHIZI                  Benoît NDAGIJIMANA

1er Vice-Président                    Secrétaire Général                                           Secrétaire Général Adjoint

 

Télécharger le document pdf

Save on DeliciousShare via email
  • Date de parution :