Oui à l’unité d’action de l’opposition. Non à l’indiscipline.

Le Comité de Soutien aux FDU-Inkingi (CS) tient à préciser à l’opinion que les motifs pour lesquels Mr Nkiko NSENGIMANA et Mr Sixbert MUSANGAMFURA ont été frappés d’interdiction d’engager ou de représenter les FDU-Inkingi sont d’ordre disciplinaire et ne signifient en aucune manière une quelconque divergence de vues quant à la nécessité ou à l’opportunité d’unir les forces de l’opposition démocratique rwandaise.

La direction du Comité de Soutien confirme qu’elle a effectivement envoyé quatre de ses membres auxquels elle a donné mandat de mener des discussions extensives avec l’organisation « Rwanda National Congress » (RNC) en vue d’une unité d’action et de lui rendre compte.

A l’issue des discussions, certains membres de la délégation du CS ont décidé de rendre publiques sous forme de communiqué les conclusions de ces discussions, en violation de leur mandat et de leurs prérogatives, malgré plusieurs rappels à l’ordre donnés par le Président du CS, en sa qualité de garant du respect des décisions et des règles de fonctionnement du Comité, les 24 et 25 janvier 2011.

Dans la nuit du 25 au 26 janvier 2011, ils sont passés à l’acte, malgré plusieurs mises en garde et plusieurs échanges internes à ce sujet et sans attendre la tenue de la réunion de l’équipe de coordination que le Président avait fixée au 19 février 2011 et qui devait examiner le rapport de mission et se prononcer sur les résultats de ces discussions.

En agissant de la sorte, les deux délégués sanctionnés ont commis un acte d’indiscipline inqualifiable qui n’est tolérable dans aucune organisation démocratique. Pire, Mr Sixbert Musangamfura continue de braver les décisions de l’organisation en tenant des propos insultants à l’endroit de la direction du CS avec la claire intention de porter atteinte à l’unité des FDU-Inkingi et, partant, au mouvement démocratique rwandais en général.

La direction du CS rappelle que personne n’est au-dessus de ses règles de fonctionnement et que tout ceux qui se rendent coupables de tels actes ne peuvent se prévaloir, ni de leur position, ni d’aucune autre prétention, pour échapper aux sanctions applicables en pareilles circonstances.

Le CS réitère son total engagement à poursuivre les efforts en cours afin de parvenir à l’unité des forces démocratiques rwandaises, notamment avec le RNC, afin de libérer le Rwanda des griffes de l’autocrate qui opprime et exploite notre peuple, mais qu’il ne tolèrera jamais en son sein, ni l’indiscipline, ni l’anarchie.

Fait à Bruxelles, le 27 janvier 2011

Dr Jean-Baptiste MBERABAHIZI                              Benoît NDAGIJIMANA
Comité de Soutien aux FDU-Inkingi                          Comité de Soutien  aux FDU-Inkingi
Deuxième Vice-président.                                        Secrétaire général

Save on DeliciousShare via email
  • Date de parution :