La police rwandaise a de nouveau débarqué à la maison de Madame Victoire Ingabire cette nuit

KIGALI, le 6 novembre 2010

Selon des témoins oculaires, la police a de nouveau débarqué dans la maison de Mme Victoire Ingabire, ce soir à 19heures 50.

Il s’agissait d’une équipe comprenant l’Administrateur exécutif du district de Gasabo, de l’officier DPC RUTAGANIRA et de deux inspecteurs de police KAYIGI et HODARI. Ils n’ont trouvé à la maison que le gardien et le cuisinier. Ils n’ont produit aucun mandat. Ils ont ensuite fait le tour de la propriété. Le personnel de maison est en panique et ne comprend pas comment il peut continuer à travailler dans un tel climat. Quand le Secrétaire général et la Trésorière des FDU INKINGI ont accouru sur les lieux, la police avait disparu. Elle avait enjoint en quittant de ne rien changer dans la propriété jusqu’à nouvel avis. Y a-t-il un plan pour mettre la maison de Mme Victoire INGABIRE sous interdiction policière? Existe-t-il une ordonnance du tribunal à cet effet? S’agit-il de harcèlement visant à décourager tout le personnel afin qu’il n’y ait personne pour préparer et apporter la nourriture à la prison?

S’agissant de l’audience de ce lundi 8 novembre devant le Tribunal d’instance, l’opinion publique a été surprise d’apprendre que le témoin-clé du Procureur, M. Vital UWUMUREMYI, avait retiré son recours en vue d’une liberté provisoire et pourrait donc ne pas venir à la salle d’audience pour le contre-interrogatoire.

Vous apprécierez le genre de démocratie vécue actuellement au Rwanda.

FDU INKINGI

KIGALI

Secrétariat

Télécharger le document pdf

Save on DeliciousShare via email
  • Date de parution :